Organisation de la spécialité Océanographie, Environnements Marins / Sciences de la mer

Première année (Sciences de la mer)

Le premier semestre de la première année (M1-S1) est identique pour l'ensemble des étudiants de la spécialité. Il se déroule intégralement sur le campus de Jussieu. Il inclut les Unités d'Enseignement (UE) communes à l'ensemble de la mention ‘Sciences de l'Univers, Environnement, Écologie' (enseignements en Français) et des UE fondamentales d'océanographie propres à la formation “Sciences de la Mer” (enseignements partiellement en anglais).

Le second semestre de la première année (M1-S2) offre un début de spécialisation aux étudiants en fonction de leur sensibilité. En plus des UE communes à la mention SDUEE, il comprend :

  1. une UE d'océanographie à choisir sur le campus,
  2. une UE développant par la pratique les concepts acquis dans les UE du campus ; à choisir parmi les UE proposées dans les stations marines de l'Université Pierre et Marie Curie.
  3. un stage d'initiation à la recherche en laboratoire.

Le contrat pédagogique de première année se termine par la soutenance du stage d'initiation à la recherche, qui se fait dans la même semaine que les soutenances du mémoire de fin de Master. Cette semaine de colloque permet aux deux cohortes d'étudiants de se rencontrer.

En période estivale, 6 UE d'été sont organisées dans les stations marines. Ces enseignements hors contrat pédagogique permettent de compléter la formation sur des aspects particuliers (taxonomie, statistique, plongée scientifique). Elles sont dispensées en français ou en anglais (quand elles accueillent des étudiants non francophones).

Deuxième année (Océanographie, Environnements Marins)

Le semestre 3 (M2-S3) se décline sous forme de trois parcours de formation de référence dont les objectifs spécifiques sont brièvement décrits ci-dessous.

Les trois parcours du troisième semestre doivent permettre, après une formation commune sur les bases de l'Océanographie Biologique, de suffisamment spécialiser les étudiants sur des domaines de compétence leur permettant d'obtenir un financement de thèse ou de s'insérer plus directement dans la vie active. Les 2 parcours à vocation Recherche (Environnement Côtier et Environnement Océanique), sont en adéquation avec la structure actuelle de la recherche, et telle qu'elle se décline dans les principaux programmes nationaux ou internationaux. Le parcours à vocation d'expertise (Expertise Faune-Flore Mer) s'adresse aux étudiants souhaitant plutôt s'insérer dans le monde professionnel des bureaux d'études et des collectivités locales ou nationales en conservation et gestion des écosystèmes marins.

Remarque : pour s'inscrire au parcours Expertise Faune-Flore Mer, il faut préalablement valider une UE d'été parmi les 3 suivantes : Taxonomie du plancton (6 ECTS, Villefranche sur Mer), Expertise Flore (6 ECTS, Roscoff) et Expertise Faune (9 ECTS, Roscoff).

Le choix d'un parcours impose d'y valider 24 ECTS sur les 30 ECTS du semestre. Les stations marines de Banyuls-sur-Mer et Roscoff se partagent le parcours Environnement Côtier, en développant deux sensibilités, l'une de recherche fondamentale axée sur le fonctionnement des écosystèmes côtiers, l'autre plus appliquée axée sur l'identification des menaces qui pèsent sur la diversité biologique et sur les services que rendent les écosystèmes. La station de Villefranche-sur-Mer développe le parcours Environnement Océanique. La station de Roscoff et le MNHN organisent conjointement le parcours Expertise Faune-Flore Mer, avec des UE dispensées à Paris, Dinard et Roscoff.

Le semestre se termine, pour tous, par le choix d'une UE d'ouverture, choisie parmi 4 UE proposées dans des champs particuliers de l'océanographie biologique : les environnements profonds, les outils moléculaires dédiés à l'étude des microorganismes, la modélisation mathématique des systèmes, les grandes questions actuelles en biogéochimie marine.

Ce semestre étant aussi proposée aux étudiants du master européen Erasmus-Mundus “Marine Biodiversity and Conservation” (EMBC), les enseignements sont dispensés en anglais.

Le semestre 4 de l'année 2 commence à la rentrée de janvier et est entièrement consacré à la réalisation du stage de fin de Master (6 mois en laboratoire ou en entreprise) crédité de 30 ECTS. Il se termine par la rédaction et la soutenance d'un mémoire de Master.

Organisation des UEs

M1-S1

Modélisation (3 ECTS)
Océanographie (6 ECTS)
Ecologie Marine (6 ECTS)

M1-S2

UEs de cursus

Stage IMBRSea (12 ECTS)

UEs d'été

M2-S3

Parcours océanique

Parcours côtier

Parcours expertise faune-flore

UEs d'ouverture

M2-S4

Stage long de Master (30 ECTS, 6 mois) se déroule de janvier à juin, en laboratoire ou entreprise. Ce stage peut être réalisé en France ou à l'étranger, et conduit à la rédaction d'un mémoire, qui sera soutenu en juin.

Pour le parcours E2F-Mer, le stage commence en février et la soutenance est programmée pour le mois de septembre suivant (sauf dérogation pour une soutenance en juin, alors commune avec les soutenances des autres parcours).